22-05-2016 La forêt Saint Antoine

1 Journée, départ Bermont 9h30

Animateur  :  Daniel S.

Description   :  la forêt Saint Antoine est un havre de fraîcheur avec de multiples ruisseaux, un torrent, des cascades et plein d'aires de pique-nique.

  Longueur : 12,8 km

  Durée :   5 h 30 

  Dénivelée : 360 m

  Difficulté lexmarkaioscan1.jpglexmarkaioscan1.jpglexmarkaioscan1.jpg

Accès : Plancher les Mines

Départ de la randonnée : lieu dit Plain Janvier

Carte IGN : 3520 ET

Météo : Beau temps

 

12 participants : Zouina et Mohamed, Rosine, Antoine et Daniel, Alise, Huguette, Monique et Michel, Danielle et Daniel, Robert.

Départ de Bermont à 9h30, le GPS de Daniel nous conduit sans trembler à Plancher les Mines, quelques Km plus loin nous atteignons le parking du Plain Janvier à 10h15.

La randonnée commence comme prévu par 2,5 km de montée à 10 % en moyenne sur un chemin maltraité par les forestiers et détrempé avant d'arriver sur une belle route forestière, le Plain des Boeufs dépassé, elle nous conduit en pente douce vers l'arrêt pique-nique, un mur vestige d'une ancienne verrerie d'après Huguette. Pique-nique arrosé comme d'habitude, blanc d'Arbois, rosé de Gaillac, petits gâteaux et café. Encore un peu de route forestière puis quelques centaines de mètres de goudron nous conduisent à l'entrée d'un chemin longeant la rivière, il est à peine marqué et encombré de bois flottés déposés par les crues. 800 mètres de ce sentier et nous atteignons le Plain Janvier. Rosine, Antoine, Zouina et Mohamed nous abandonnent, nous les retrouverons à l'Abri de Mérique. Deux petits kilomètres de bonne route forestière et nous nous retrouvons  en haut du sentier des cascades, sentier quelque peu sportif mais bien protégé et qui offre quelques beaux points de vue sur les cascades.

St antoine 1

P1110350   P1110353 1   P1110356

P1110357   P1110358   P1110360

Le pique-nique                                                                                           retrouvailles à l'Abri Mérique

P1110349   P1110365

Arrivés en bas du sentier nous retrouvons Rosine, Antoine, Zouina et Mohamed, quelques minutes de repos et Daniel reconduit les chauffeurs au parking du Plain Janvier pour récupérer les voitures, un bon kilomètre de goudron économisé, c'est toujours ça.

Au global belle rando malgré la qualité de quelques bouts de chemin et un balisage complètement défaillant et pour une fois la météo ne nous a pas trahi.